Retour à la liste des articles

Microbiote intestinal et Aliments fermentés

Je partage

07 Juin 2019

Découvrez et comprenez en quoi les aliments fermentés peuvent soutenir votre santé !

Microbiote intestinal et Aliments fermentés

Le microbiote : ça vous parle ?

Vous savez, cette faune intestinale absolument nécessaire à notre santé, je dirai même à notre survie ! Il y loge de nombreuses bactéries, des milliards même, des bonnes, des mauvaises, qui vivent normalement en harmonie dans notre tube digestif et qui forme une barrière de défense pour l’organisme.

Cette faune, il ne tient qu’à nous de l’entretenir car, l’alimentation moderne altère très souvent cette barrière immunitaire et lorsque cela arrive, nous tombons malade plus facilement. Des rhumes à répétition, aux douleurs articulaires en passant par les maladies auto-immunes, les maladies liées au microbiote intestinal ne manquent pas ! J’attire votre attention sur le fait que le microbiote n’impacte pas seulement la santé physique mais également la santé psychique, les troubles de l’humeur, etc…

Alors pour entretenir notre microbiote, nous pouvons cibler certains aliments dont les aliments et boissons fermentées : c’est donc le sujet de cet article !

Vous avez déjà dû entendre parler des aliments fermentés ainsi que des boissons fermentées de type kéfir de fruits ou encore des kumbucha. Nous allons regarder ensemble quels sont leurs bénéfices.

Les aliments lacto-fermentés possèdent de nombreux bénéfices pour la santé !

Avant toute chose, la fermentation est un moyen de conservation très écologique. Puis, pour la digestion et la santé, la fermentation va permettre d'améliorer la digestibilité des aliments et leur assimilation.

Après fermentation, les aliments fermentés deviennent de véritables probiotiques naturels ! Pour rappel, les probiotiques sont de « bonnes » bactéries qui servent à enrichir notre microbiote parfois affaiblis par une alimentation pauvre en légumes et fruits, et trop riche en aliments raffinés et sans fibres.

Mais la fermentation apporte encore plus de choses que des probiotiques, car elle favorise la multiplication de la teneur en vitamines des aliments, ainsi que celle en antioxydants et en polyphénols. Vous l’avez compris, les aliments fermentés sont de véritables petites bombes nutritionnelles !

Et attendez ! ce n’est pas fini !! (comme dans la pub !!) La fermentation permet une large destruction des substances nocives comme l'acide phytique, les nitrates, les pesticides et mycotoxines, ce n’est pas négligeable…

La fermentation permet une meilleure assimilation des éléments nutritifs comme le calcium, le potassium, le manganèse, ce qui va contribuer à lutter contre l’acidification de l’organisme et préserver notre équilibre acido-basique (je vous parlerai de celui là dans un futur article).

Il est donc bien de pouvoir consommer un peu chaque jour d’un aliment ou d’une boisson fermentée. Vous en trouverez facilement en magasin biologique : carotte râpée fermentée, betterave râpée fermentées, choucroute, pickles, etc…  et pour les boissons, de plus en plus de kéfir de fruits ou des kombucha prennent place dans les frigos des magasins bio.

Mais vous pouvez aussi réaliser vous-même vos aliments et boissons fermentées, je vous confie donc ici une recette de pickles et la recette du kéfir de fruits.

RECETTE D’ASSORTIMENT DE PICKLES DE LEGUMES

Pour un bocal d' 1,5 L (type Le Parfait) :
- Une carotte coupée en rondelles
- une gousse d'ail écrasée
- 500g de choux fleur coupés en petits morceaux
- 2 petits poivrons rouges et 1 poivron vert
- 2 branches de cèleri coupées en tronçons
- 1 oignon rouge taillé en lamelles.

Préparation:

- Rangez les dans le bocal en laissant environ 3-4 cm d'espace libre au sommet
- Faites fondre 30g de sel dans 1 L d'eau, puis versez le liquide dans le bocal pour immerger les légumes.
- Placez un poids dessus et fermez le bocal
- Laissez fermenter à température ambiante ou dans une pièce fraiche.

Conservation: Pendant plusieurs mois
Consommation: A partir de 3 semaines de fermentation

Recette du Kéfir de fruits : Figues et raisins

Procurez vous des graines de Kéfir. Traditionnellement, les graines de Kéfir « se passent » de main en main, c’est un partage. (Sinon, certains magasins vendent des préparations en sachets, il vous suffira de lire le mode d’emploi au dos).

Dans un grand bocal (type Le Parfait) :

- Mettre au fond de votre bocal 3 belles cuillères de graines de kéfir
- ajouter ½ citron coupé en deux
- ajouter  deux figues coupées en morceaux ainsi qu’une petite poignée de raisins coupés en deux
- ajouter 3 c à soupe de sucre blond non raffiné ou de sucre complet type muscovado par exemple.
- Ajouter  un peu plus d’1 litre d’eau minérale.
- Ne fermez pas totalement le bocal, car il faut qu’un peu d’air passe. Vous pouvez bloquer la fermeture en y plaçant l’attache en métal.

Temps de fermentation nécessaire : entre 48h et 4 jours

Temps de conservation : 5 à 7 jours maxi

Quand vous transvasez votre kéfir de fruits dans une bouteille, soyez doux, filtrez à travers une passoire qui ne sera pas en métal, et préserver les bulles en inclinant votre bouteille pendant le remplissage. Fermer la bouteille et la placer au frigo.

Vous pouvez totalement varier les fruits de vos compositions  de kéfir avec d’autres fruits secs en fonction de vos goûts !.


J'espère que vous serez tentés de tester ces recettes ou bien de vous procurer ce type d'aliments et boissons pour enrichir votre microbiote et ainsi soutenir votre santé !

N'oubliez pas également que la naturopathie est la pour soutenir votre santé au quotidien et que consulter une naturopathe pour être conseillé sur sa santé, c'est à dire s'inscrire dans une démarche de prévention (vous retrouverez mon article sur la prévention santé ici), est une vrai démarche de préservation de sa santé.

Envie d'être suivi et conseillé ? Vous pouvez prendre rendez vous ici 😊

A bientôt pour de futurs articles et prenez bien soin de vous !