Retour à la liste des articles

Malbouffe et Stress Chronique : sources de carences micronutritionnelles

Je partage

03 Janvier 2019

Quand l'assiette n'est plus à la hauteur des besoins

Malbouffe et Stress Chronique : sources de carences micronutritionnelles

Repas pris sur le pouce, repas sauté par manque de temps, un travail stressant, un management oppressant, le trop de travail à la maison, les enfants à gérer....je pourrais tirer une liste de centaines de pages de causes de carences micronutinonnelles car elles sont très nombreuses.

J'ai choisi aujourd'hui d'aborder deux causes très fréquentes de carence micronutritionnelle qui sont la malbouffe (entendez ici un terme qui ne correspond pas seulement à la qualité de la nourriture mais bien également, à la façon d'avaler sa nourriture, souvent trop rapide, sans penser suffisamment à la mastication, etc...) et le stress chronique



Le stress chronique vide l'organisme de ses réserves micronutritionnelles.


Et oui, le stress du quotidien, s'il s'installe, devient chronique et nous "mange" littéralement... et en engloutissant nos réserves en micronutriments.

Mais les micronutriments, c'est quoi ? Les micronutriments représentent la grande famille regroupant des vitamines, des oligo-éléments et des minéraux.

Le stress chronique, va mobiliser l'ensemble de nos ressources physiques mais également mentales. Pourquoi ? parce que c'est la façon qu'a notre organisme de tenter d'y résister. Et c'est ainsi que notre corps, s'épuise progressivement en se vidant de ses réserves en énergie et en micronutriments.

Pour exemple, lors de stress répétés et quotidiens, le magnésium est surconsommé et est éliminé avec excès dans les urines, mais le pire, c'est qu'il n'y a pas que lui ! C'est le cas également pour le fer, le cuivre, le zinc, et de nombreuses vitamines ! Et c'est pour cette raison que les carences micronutritionnelles sont très fréquentes dans nos populations !

J'ajouterai que le stress est extrêmement acidifiant, et perturbe ainsi l'équilibre acido-basique si important pour l'équilibre global du corps (l'homéostasie) mais j'y reviendrai dans un futur article.


La Malbouffe et le mal manger : on en parle ?


A force de manger sur le pouce, d'acheter à la va-vite un encas, voire de ne pas avoir pu prendre le temps de manger, de mastiquer.... où de manger des aliments industriels, raffinés, on finit par avoir des assiettes d'aliments à calories vides. C'est à dire que votre assiette ne vous permet pas de refaire vos stocks en micronutriments puisque les aliments ingérés en sont dépourvus...


Malbouffe, stress.... des conséquences qui peuvent s'avérer sévères...


Quand les désordres micronutritionnels sont installés, le corps ne peut plus fonctionner normalement. C'est ainsi qu'il vous envoie des signaux d'alarme : des difficultés d'endormissement, de sommeil, des crampes, des paupières qui tressautent ou qui sont enflées, des douleurs thoraciques, de la fatigue chronique et généralisée, un essoufflement au moindre effort, un visage à la pâleur extrême,  des ongles et des cheveux cassants, des cheveux qui tombent énormément, des gencives qui saignent... J'arrête là ma liste car l'article serait interminable si je listais l'ensemble des troubles provoqués par les carences...

Plus les dérèglements s'installent et plus ils font le nid de pathologies plus lourdes. L'organisme va devenir inflammatoire d'abord, et à bas bruit, ne se faisant à peine entendre, puis des douleurs articulaires peuvent se développer, des pathologies chroniques, auto-immunes voire cancéreuses...

C'est pour cette raison, qu'il faut être acteur de santé, et s'inscrire dans la prévention !


Mais alors, on fait quoi ???


Et bien on commence par varier, varier, varier ! Il faut sortir de sa zone de confort et de goûts habituels pour tenter l'aventure de manger différemment, petit à petit, il ne s'agit pas de tout révolutionner du jour au lendemain, cela serait trop difficile ! Mais acheter un légume qui ne vous est pas familier une fois, tenter une autre fois de cuisiner une nouvelle céréale (par exemple le quinoa !) pour varier ses plats, etc... plus vous mangerez d'aliments différents et mieux vous referez vos stocks en micronutriments.

Se fixer d'avoir 5 couleurs différentes dans l'assiette est un bon objectif micronutritionnel et antioxydant !

Entre légumes crus et cuits, challengez-vous pour trouver 5 couleurs différentes de légumes ! Si petit à petit vous y arrivez, alors vous referez vos pleins de vitamines, minéraux et oligo-éléments mais également vous ferez le plein d'antioxydants !

N'oubliez pas de varier les céréales, les féculents, les légumineuses qui devraient être dans vos assiettes également tous les jours, on ne doit pas se nourrir uniquement de légumes !

Les oeufs sont également une source fiable et généreuse en vitamines particulièrement en vitamines du groupe B, très importantes pour le fonctionnement du corps humain.

Pour celles et ceux qui mangent de la viande et du poisson, mangez en pour chacun 2 fois par semaine, en privilégiant toutefois les viandes blanches et les petits poissons à peau bleue (sardines, maquereaux)...

Une fois devant votre assiette : n'oubliez pas de mastiquer !!! posez vos couverts entre chaque bouchée est un excellent réflexe pour ralentir le repas et permettre une meilleure digestion et assimilation des nutriments.

D'un point de vue cuisson, privilégiez de manger cru ce que vous pouvez, puis privilégiez une cuisson à la vapeur douce (95°, pour cela, je ne pourrai que vous recommander le vitaliseur de Marion Kaplan) afin de préserver un maximum de micronutriments malgré la cuisson. Le wok est également une belle alternative si on joue le jeu de juste saisir quelques minutes des légumes crus : ils deviennent alors des cuidités, et permettent une meilleure digestion notamment pour les personnes qui ont tendance à mal digérer le cru. Pour vos cuissons en casseroles, privilégiez l'huile d'olive qui est l'huile qui s'oxyde le moins.

Côté boisson, l'eau est la seule source indispensable d'hydratation. L'idéal est de varier vos eaux. Vous pouvez bien entendu choisir des eaux minéralisées mais attention toutefois à ne pas boire ces eaux là toute la journée car elles entrainent un travail des reins plus important et donc, vous fatiguent. Buvez-en un ou deux verres dans la journée et le reste du temps, buvez une eau faiblement minéralisée (c'est l'eau pour les nourrissons).


L'assiette d'accord, mais apprendre à gérer le stress est également indispensable !


Vous l'avez compris, mieux vous gérerez votre stress, et moins vous puiserez dans vos réserves micronutritionnelles.

Pour celà, vous pouvez mettre en place des exercices de méditation et de respiration, mais également reprendre du temps pour vos activités de loisirs : danse, jardinage, théâtre, marche à pied, randonnées, sports... autant d'activités qui vous permettront de couper du quotidien, de vous oxygéner et de vous vider la tête.

Le fait de passer du temps en plein air vous permettra aussi une certaine exposition solaire vous permettant de métaboliser la vitamine D, qui elle aussi fait défaut à un grand nombre de personnes.


Et on peut aussi se faire aider : pour cibler nos besoins et savoir par où commencer !


Et parfois, parce que seul, il est difficile de mettre en place des changements, ou ces apaisements, vous pouvez avoir besoin de faire appel à un professionnel du mieux-être. Par exemple, au cabinet, je peux vous proposer de vous accompagner de façon très personnalisée sur un plan alimentaire qui correspondra exclusivement à vos besoins et vos carences (des plans alimentaires faits pour tout le monde ne peuvent pas répondre aux besoins individuels qui varient vraiment d'un individu à l'autre), mais également pourquoi pas des séances de relaxo-sophrologie afin de vous familiariser avec ces techniques et vous rendre autonome dans votre gestion du stress. Et pour lâcher prise, venez vous faire masser, un excellent moyen de couper du monde extérieur et de prendre un moment rien que pour vous. (je propose massage californien et aux pierres chaudes)...

N'attendez pas que votre corps vous envoie trop de signaux d'alerte, soyez dans la prévention et acteur de votre santé ! N'hésitez pas à prendre contact avec moi, je vous recevrai avec beaucoup de bienveillance.


Prenez bien soin de vous et A bientôt !



+