Retour à la liste des articles

Jus de citron : pour ou contre ?

Je partage

28 Avril 2019

Et si le jus de citron n'était pas bon pour tout le monde ?

Jus de citron : pour ou contre ?

Le jus de citron, qui est une méthode détoxifiante naturelle utilisée depuis longtemps, est aujourd’hui assez controversée.

La cure de jus de citron, est-ce bon pour ma santé ? Mes copines m'ont conseillé de le faire, dois m'y mettre aussi ???

Je vais tenter de vous présenter les éléments de réponse afin de comprendre en quoi et pour qui cette pratique peut être bénéfique... ou néfaste ! Car non, tout le monde ne peux pas la pratiquer.

Chacun a sa propre santé, sa propre vitalité : ce qui est bon pour le copain ne l'est pas forcément pour moi !


On me dit très régulièrement : « je bois un verre de jus de citron dans de l’eau chaude tous les matins ». Sûr d’avoir opté pour le remède simple et naturel parfait. Et à moi de grimacer car, dans la majeure partie des cas, le citron tant vénéré a des effets contre productifs pour l’organisme si celui ci n'a pas la vitalité suffisante pour transformer lors de la digestion le citron en "bases".

« Oui, mais pourtant, on dit que c’est l’aliment le plus basifiant » me direz-vous. Effectivement, mais ce qui pouvait être vrai pour tout un chacun il y a environ 70 ans, à un tout autre impact dans notre société actuelle, stressée, acidifiée et souvent déminéralisée. La cure de jus de citron n’est donc plus le remède universel à tous nos maux.

S’il est encore bénéfique chez certains, il peut être très perturbateur pour d’autres.

Voici ce qu’il faut comprendre des effets du citron sur notre organisme.

 

Qu’est-ce que l’équilibre acido-basique ?


L’équilibre acido-basique fait partie des bases fondamentales de la santé actuelle.  L’équilibre acido-basique, ou homéostasie du pH est une mission du corps humain qui vise à réguler le pH du plasma. Le pH plasmatique varie normalement de 7,38 à 7,42. On parle d’acidose en cas de diminution du pH et d’alcalose en cas d’augmentation de celui-ci. La régulation du pH fait appel à de nombreux systèmes, notamment la respiration, le fonctionnement des reins, la dégradation des protéines, etc).

C’est même dans bien des cas, la première chose à rééquilibrer car un déséquilibre acido-basique peut entrainer de l' inflammation, de l’acidose tissulaire (c’est une accumulation excessive d’éléments acides dans les cellules de l’organisme qui fait baisser le pH) et qui peut donc être la cause de nombreuses pathologies et troubles.

L’équilibre acido-basique, c’est donc veiller à un bon apport minéral notamment en calcium, magnésium et potassium que l’on trouve dans les végétaux, les oléagineux notamment mais c’est également cultiver une bonne hygiène de vie (activité physique en plein air, bonne gestion du stress, relaxation, plaisir, etc.).

 

Le citron et l’équilibre acido-basique

Il suffit de croquer dans une tranche de citron à pleines dents pour se rendre compte que c’est un fruit acide. Et pourtant, lors de son digestion, il peut être transformé en élément alcalin (qui augmente le pH de l’organisme et va donc lutter contre l'acidose).

Mais il faut pour cela réunir plusieurs conditions : avoir un bon équilibre acido-basique (ce qui n’est actuellement pas le cas pour 8 personnes sur 10 en France) et pouvoir métaboliser convenablement cet aliment.

En effet, pour transformer l’acidité du citron en un élément alcalin, il est nécessaire d’avoir une bonne réserve en minéraux dans nos tissus. Dans le cas contraire, on va aggraver l’acidose, car l’organisme doit tamponner (réduire) l’acidité du citron en allant puiser les éléments basiques / alcalins dans les réserves du corps : ongles, cheveux, dents et os.

 

Le citron et la détoxication hépatique (du foie)

Le foie réagit également à l’acidité du citron. Cela va le stimuler et provoquer la production de bile et le processus de détoxination (élimination des déchets). Une détoxination hépatique peut être bienvenue notamment au début du printemps (en médecine chinoise, le printemps est la saison du foie), lorsque qu’il est très actif et chargé en toxines.

Toutefois, avant d’entamer une détoxination, il est important de s’assurer que votre organisme a l’énergie nécessaire pour le faire, c’est à dire qu’il pourra traiter et éliminer les toxines qui sont remises en circulation grâce à la détoxination. Si ce n’est pas le cas, la cure peut être désastreuse et avoir des effets secondaires désagréables (maux de tête, troubles du transit, nausée, acné, troubles du sommeil etc.).

 

Le citron et l’acidité gastrique

Le jus de citron est souvent décrit comme un puissant basifiant de l’estomac et donc excellent en cas d’acidité gastrique, reflux gastro-oesophagien ou remontées acides. Pour certains, les personnes dont la vitalité est plus forte, une cure de jus de citron sera favorable pour retrouver un confort digestif. Mais pour la plupart d’entre nous, dont les réactions métaboliques sont divergentes, le citron en usage quotidien peut aggraver les symptômes déjà présents.

 

Booster son immunité grâce au citron

Par sa forte teneur en vitamines (s’il est frais et d’origine biologique), le citron est un allié important du système immunitaire. Son jus peut être associé à une infusion de thym, de romarin, d’ail & gingembre (râpé) et une cuillère à café de miel (d’origine France et biologique). La cure sera dans ce cas courte, afin de ne pas perturber l’équilibre acido-basique et il faudra également y associer à une alimentation équilibrée et variée.

Dans le temps, on préconisait la mise au repos du système digestif par un bon bouillon de légumes le soir pour que notre organisme puisse se concentrer sur la défense immunitaire. Il faut savoir que le quartier général de l’immunité se situe dans nos intestins, la digestion n'est donc pas à négliger…

Pour conclure....


On le comprend mieux maintenant, si quelques gouttes dans un verre d’eau peuvent constituer une information « détox » intéressante et douce, la cure de jus de citron, à raison de 1/2 à plusieurs citrons pressés par jour aura des effets néfastes pour 8 personnes sur 10 . Il est donc nécessaire d’évaluer son équilibre acido-basique ainsi que sa vitalité avant d’entamer une telle cure.


La Naturopathie et la Réflexologie d'Energétique Chinoise sont de très bonnes ressources pour évaluer votre vitalité et c'est l'occasion d'être conseillé de façon individualisée. N'hésitez pas à prendre soin de vous en prenant rendez vous ici
 

Prenez soin de vous, 🍀 et à bientôt !

Blandine Grignon-Ragot