Retour à la liste des articles

Le chocolat, bon ou mauvais pour la santé ?

Je partage

14 Avril 2020

Ça dépend de quel chocolat on parle !

Le chocolat, bon ou mauvais pour la santé ?

Vous souvenez vous de cette chanson d'Olivia Ruiz "Taille moi les hanches, à la hache, j'ai trop mangé deeeee.....chocolat", et elle y chante aussi "c'est le temps des grandes...métamorphooooooooose !"(quand j'écris plusieurs lettres identiques à la suite, c'est qu'il faut tenir la note !!😂 😂 😂 😂 )

Et si vous, vous métamorphosiez votre perception du chocolat et votre façon de le manger pour qu'il vous devienne un superaliment santé ? ça vous dit ?

Aller, parlons chocolat !


Le chocolat est souvent synonyme de culpabilité, et pour cause, il est souvent tellement transformé et sucré que ce n'est plus vraiment du chocolat au final mais bien une friandise sucrée tombant directement sur les hanches...Ces friandises n'engraissent pas que nous d'ailleurs, mais surtout les grandes filiales agroalimentaires dont les préoccupations sont nettement plus les bénéfices de leurs actionnaires que toute préoccupation ou intérêts pour  notre santé, soyons clairs là-dessus.

Et pourtant, en orientant correctement nos choix de chocolats, nous pourrions bénéficier d'un très grand nombre de bienfaits !! car si toute le monde sait que le chocolat apporte du magnésium, on sait souvent moins qu'il est antioxydant (c'est à dire antirouille), qu'il soutient le métabolisme cellulaire, qu'il prévient le vieillissement cérébral, qu'il favorise une bonne santé cardio vasculaire, qu'il aide à garder son humeur et son moral stables, qu'il est anti-inflammatoire et même antidiabétique ! Si si, c'est vrai, mais encore faut il bien le choisir...

De quel chocolat parle-t-on ?


C'est vers le cacao brut en fait qu'il faut se tourner.

Le chocolat contiendrait environ 200 composés aux bénéfices santé, quasi "médicinaux" car le cacao est composé aussi bien de flavonoïdes (vous savez, ces antioxydants qui préservent vos cellules du corps et donc leur durée de vie), que de minéraux dont le magnésium, de vitamines, mais également des composés aux effets vasodilatateurs et toniques cardiaques.

Mais pour bénéficier de toutes ces vertus, c'est bien du cacao le plus brut possible que vous devez consommer et non du sucre ! qui lui est très mauvais pour votre santé, et votre équilibre intestinal.

Vous choisirez donc du chocolat noir, si possible à plus de 70%. Et le mieux du mieux est de vous équiper de chocolat cru : vous en trouverez maintenant très facilement en magasin biologique, soit en poudre pour vos recettes crues, soit en tablettes. Dés lors que le chocolat est additionné de sucre, de lait, torréfié...comment vous dire...ben c'est plus vraiment du chocolat ! Et les bienfaits s'envolent ! N'hésitez pas à vous tourner vers des producteurs des filières équitables pour les soutenir et éviter par la même occasion de soutenir le travail des enfants.

Zoom sur quelques allégations santé du cacao brut

  • Sur les fonctions nerveuses :


Le cacao aide sur tout ce qui est en lien avec le cognitif, l'ouïe, la vue. Ceci serait expliqué par les chercheurs par l'optimisation du flux sanguin par les flavonoïdes du cacao au niveau du cerveau, de la rétine, de l'oreille interne, etc..

  • Sur les fonctions cardio vasculaires :


Le cacao diminuerait l'agrégation plaquettaire et la vasoconstriction et favoriserait ainsi la qualité de la circulation sanguine.

  • Sur les baisses de l'humeur, les tendances dépressives et le sommeil :


Et non, ce n'est pas juste une croyance populaire, le cacao est une arme anti-dépressive. Le chocolat, riche en antioxydants, permet d'augmenter le niveau de sécrétion des endorphines (les endorphines sont un peu comme un opium naturel qui procure une véritable sensation de bien-être, les endorphines sont également secrétée après 45 min de sport d'endurance, c'est ce qui explique qu'on peut devenir "accro" au sport !). Mais encore mieux, le chocolat est source de tryptophane, qui est un acide aminé brique de construction de la fameuse sérotonine qui est une hormone du bien-être. Sa carence conduit ou maintient les états dépressifs. Enfin, la sérotonine étant nécessaire à la fabrication de la mélatonine, hormone du sommeil, le chocolat permet donc de contribuer également au sommeil.


Conclusion


Petit à petit, tournez vous vers le vrai chocolat, le brut, le cru. Intégrez le dans vos recettes comme par ici dans ma recette de barres crues au chocolat ! Et désucrez vous ! Redécouvrez les vraies saveurs, et par la même les vertus des aliments pour votre santé !

A bientôt pour toujours plus d'infos pour soutenir votre équilibre de santé !

Blandine Grignon-Ragot

Cabinet Mes Clés Naturo
Consultations au cabinet ou à distance par téléconsultation (uniquement pour la naturopathie)
4 bd de Chinon
37510 Ballan Miré
A proximité immédiate de Tours, Grand Parking Gratuit.

Veuillez noter que les techniques et informations présentées sur ce site sont non médicales. N'oubliez pas qu'en cas de pathologie ou trouble mental, qu'il est absolument nécessaire d'être suivi par le corps médical.